L’équipe & notre Histoire

Une union de 2 familles en Août 2016, voici son histoire…

La famille Hirsinger et la Maison Jean Freudenreich pionnier dans la vente en bouteilles, se sont unies en Août 2016 pour donner naissance au Domaine de l’Envol dans l’ambition de produire des vins ancrés dans leurs terroirs avec le minimum d’intrants à la vigne comme à la cave.

L’union des deux domaines nous pousse à adopter une nouvelle identité visuelle, le choix de l’illustration reprenant pour symbole l’harmonie et le dynamisme présents dans nos vignes, en cohérence avec notre philosophie et nos valeurs.

 

Le Domaine de L’Envol c’est un lieu de vie avec une équipe de passionnés, tous différents et complémentaires dans leurs compétences et dans leurs tempéraments, chacun des membres de la famille s’investit avec conviction pour créer des vins d’émotion.

 

 

 

 

 Bernard HIRSINGER, chef de culture et gérant du Domaine, qui reprend les vignes de ses parents en 1985, puis son épouse Manuela HIRSINGER le rejoint en 1988. Ensemble ils développent la surface de l’exploitation. Dans les années 2000, ils tendent de plus en plus vers une culture de la vigne soucieuse de son environnement pour finalement entamer la conversion en culture biologique en 2010. (Voir Notre Philosophie)

Daniel HIRSINGER, fils de Bernard et Manuela s’installe en 2010 sur l’exploitation, après avoir avoir obtenu son diplôme dans la viticulture au Lycée Agricole de Rouffach, son aide à la culture de la vigne devenait indispensable ! Après quelques années à approfondir ses connaissances dans les vignes, Daniel ressent le besoin d’aller plus loin encore et souhaite d’un commun accord avec ses associés entreprendre une nouvelle révolution après la conversion en agriculture biologique. En effet, après des années de ventes de raisin en tant que coopérateurs, le virage vers le statut de vigneron récoltant fut une évidence accompagnés par Catherine et Raphaël.

Catherine HIRSINGER, fille de Bernard et Manuela rencontre Raphaël, à l’issu de son année d’Ambassadrice du vignoble alsacien (Reine des Vins d’Alsace 2010). Après avoir obtenu une licence en commerce des vins et spiritueux elle décide dans un premier temps de travailler à l’extérieur, c’est par amour pour la vigne et la nature qu’elle décide petit à petit de revenir sur l’exploitation familiale. En charge du développement commercial et de la bonne gestion elle assure le suivi et la valorisation du Domaine.

Raphaël MARCHAL, fils de Robert et Elisabeth MARCHAL, maître de Chai depuis 2008, il rejoint en 2014 le Domaine de ses parents, Vins Jean Freudenreich, vigneron indépendant à Pfaffenheim. Pendant 2 ans Catherine partage son temps entre le développement de la clientèle du vignoble Jean Freudenreich et les travaux de la vigne sur les deux exploitations. Fort d’une expérience dans la vinification, Raphaël nous guide dans notre quête de qualité par ses conseils, ses idées et son ouverture d’esprit.

C’est en Août 2016 que Raphaël et Catherine s’associent à Daniel, Bernard et Manuela pour donner naissance au Domaine de l’Envol !

 

Enfin n’oublions pas le futur compagnon de cave, Eddy, la mascotte de la Famille, qui nous soutient à sa façon dans cette belle aventure !

 

Un nouveau projet, mais l’amour pour notre vignoble est beaucoup plus ancien.

En effet nos deux familles sont liées à la vigne depuis de nombreuses génération.

Le grand père de Raphaël, Jean Freudenreich  a continué dans la lignée de ses ancêtres, la première mise en bouteille se fera en 1937 pour la première messe de son frère Xavier, père jésuite. Avec l’aide de son épouse Jeanne il continue à exploiter les vignes reçus de leurs parents, à côté de son métier principal de mécanicien en machines agricoles. Fin des années 1970, avec l’aide de sa fille Elisabeth et de son gendre Robert Marchal (les parents de Raphaël) reprennent l’exploitation et l’agrandissent, l’offre des cépages s’étoffent et l’élaboration d’un AOC Crémant d’ Alsace rencontre un vif succès auprès des clients.

Et lorsque l’on parle des vendanges en famille, la mamie à Catherine et Daniel  Hirsinger, nous fait part de ses souvenirs en photos :

L’effervescence des vendanges, millésime 1940, sur les hauteur de Katzenthal, au Wineck – Schlossberg.